[Maison] Récolte de la paille

Un petit flash-back sur notre quête de paille cet été !

Notre plan de départ est tombé à l’eau, à une semaine du début de la récolte. Branle-bas de combat pour trouver un plan B… Autant vous dire que joindre les agriculteurs en cette période n’est pas chose aisée. Il nous faut trouver de la paille, une petite botteleuse en bon état de marche, un hangar à proximité pour le stockage et des bras !! Pour ne rien arranger, nous sommes la semaine du 15/08…

Après quelques minutes de désespoir, on rechausse notre volonté et tentons une approche avec une annonce au micro lors de la fête du blé du village d’à côté (grand rassemblement dans le coin très sympa par ailleurs, qui a lieu tous les ans).
5 minutes suffisent pour que Jean-Michel se présente à nous. Agriculteur doté d’une pêche et d’un humour affûté, il a déjà par le passé fourni de la paille pour une maison, dispose de la quantité dont nous avons besoin, a le contact pour la botteleuse, et se propose de nous transporter la paille. Et comme c’est pour rendre service (il pourrait très bien la vendre à un autre agriculteur, ce serait plus simple), autant vous dire que le prix n’est pas un souci. De toute façon, notre priorité ne se situait pas là. En parallèle, charge à nous de trouver un hangar.

Quelques jours plus tard, tout s’enchaîne et nous nous retrouvons à « piquer les bottes » dans le champ à mesure que la botteleuse fait son travail. Cela consiste à les mettre debout par 4 pour les protéger en cas de pluie le temps que l’on revienne les charger.
Le chargement se fait quelques jours plus tard : 625 bottes au total, soit 6 tonnes ! Le tout en 2 voyages. Je me retrouve tout en haut de la remorque (moi qui ai normalement le vertige) pour le rangement en mode tétris quand Mr joue du broc pour lancer les bottes. La première remorque sera dotée de 8 ou 9 rangs !
Etant donné la période et le laps de temps très court (c’est la météo qui détermine le planning donc ça se fait toujours au dernier moment), nous n’avions pas réussi à trouver des bras. Heureusement, Jean-Michel avait mobilisé des copains, sympa !
Ce fut une journée physique mais dans une chouette ambiance.

Nous n’aurons finalement pas réussi à avoir de la paille du champ d’à côté mais à 25km de chez nous. Le principal c’est d’en avoir ! Quand à la paille bio, nous n’en n’avons pas trouvé à proximité non plus. Encore une histoire de compromis !
Côté budget, cela nous revient à un peu plus d’un euro la botte, transport compris.

Depuis, la paille est au sec, à 600m de chez nous et on peut désormais dire que l’aventure humaine est commencée, et de bien belle manière !
Merci à Jean-Michel, Nicolas, Hervé, Gilles, Sébastien, Marie, Loïc et son équipe.
Quelques images ci-après pour clôturer ce chapitre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 réflexions au sujet de « [Maison] Récolte de la paille »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s