Chantier An+2

Déjà le second anniversaire du lancement officiel de notre chantier ! Il y a un an, nous vous proposions un petit avant-après dédié exclusivement aux annexes (abri de jardin & maisonnette), nous emménagions sur place et les travaux de la maison débutaient.

Deux ans plus tard, l’avant-après concerne donc la maison. 3 photos pour se rendre compte des avancées, sans les étapes intermédiaires. Les changements sont flagrants, d’autant plus que le terrassement a été fait mi-juin et les fondations mi-juillet.

[Maison] Bardage Saison 2 Épisode 2/3

Après le récit détaillé sur le bardage du pignon Ouest, voici quelques photos de son acolyte symétrique terminé : le pignon Est. Les travaux en hauteur sont donc pour le moment officiellement finis et cela n’est pas pour nous déplaire. Il reste le bardage du cellier à faire, mais avant d’attaquer il nous faut poser la porte, qui vient seulement d’arriver ce lundi…

La semaine prochaine, on reviendra avec des photos du jardin, puis on parlera enduits de soubassement, DIY et autres aventures !

Bon week-end de 4 jours 😉

[Maison] Bardage Saison 2 Épisode 1/3

Nous voici de retour avec le printemps et le soleil ! Après une trêve hivernale de 2 mois, les travaux sont repartis et donc les articles du blog aussi.

Le programme de cette année s’annonce chargé mais passionnant, l’opération principale étant « on ferme la boîte » : du bardage, des fenêtres à poser, des planchers, le retour de la paille, des enduits… Mais aussi d’autres petits chantiers par ci par là : cabanon de toilettes sèches extérieures, installation récup’ eau de pluie des dépendances, bacs à compost…
Les bénévoles seront bien évidemment les bienvenus 😉

Revenons à nos moutons et reprenons les choses dans l’ordre (oui il y en a bien un même s’il peut paraître parfois étrange). Après la fin de la toiture et la pose des premières ouvertures de l’étage, Mr Paille et son acolyte aka Mr Charpentier ont débuté la pose du bardage qui se déroulera en 3 étapes : pignon Ouest, pignon Est et cellier Nord.

On débute donc le récit par le pignon Ouest. Tout commence avec le tri du bois réalisé il y a de cela plusieurs mois maintenant puisque tout était dans le même lot de voliges (rappelez-vous leur pose en toiture ici). Pourquoi trier du bois ? Et bien pour choisir les plus belles planches destinées au côté le plus exposé aux vents et à la pluie, j’ai nommé le pignon Ouest. Donc on regarde les voliges et on trie en plusieurs catégories sachant que les plus belles seront sans noeuds, sans aubier, pas trop tordues… Autant vous dire que nous avons appris des tas de choses sur le bois et les arbres avec Mr Charpentier passionné.

Un bel échafaudage en partie prêté en partie fait-maison et de nombreux préparatifs plus tard (tasseaux et contre-tasseaux à poser, trous à boucher, installation d’une règle à niveau, calepinage à savoir mesures et traçage…), nous voici de retour à la coupe. Après le châtaignier pour les dépendances, nous avons choisi du pin douglas brut non traité pour le bardage de la maison (même lot et fournisseur que pour l’ossature). Et puis pour varier les plaisirs, après la pose dite à claire voie horizontale de l’abri de jardin et celle dite à recouvrement horizontal pour la maisonnette lors de la saison 1, les pignons de la maison sont bardés à la verticale avec couvre-joints.

Trêve de bavardages, place aux images ! Cela donne encore plus un style pilotis à la maison. Le bardage se grisera naturellement avec le temps, comme cela s’est fait pour les dépendances.

A très vite pour l’épisode 2 🙂

[Maison] Chambres avec vue

Un premier article sur le thème des ouvertures, menuiseries et autres ouvrants. Nous les avions commandées l’année dernière. Elles ont été livrées en octobre et depuis elles attendent sagement que l’on daigne s’en occuper !

Toutes les fenêtres de l’étage sont posées : les pignons Est et Ouest (deux chambres), ainsi que les fenêtres de toit (mezzanine, salle de bain, et cellier au rdc). Les autres seront posées bientôt (avant la pose de la paille).

Pas de souci à la pose, si ce n’est que les fenêtres de toit sont lourdes et qu’il y a eu un petit quiproquo avec notre charpentier sur le modèle encastré ou non… Il a fallu tailler un peu dans la charpente pour faire rentrer tout cela ! Il s’agit de la marque la plus connue, nous avions profité d’une opportunité il y a fort longtemps (bien avant que la maison ne sorte de terre) sur un site de vente privée. Une belle opération à -50% sur une collection de l’année précédente. Oui il y a des collections aussi dans ce secteur, un peu comme le prêt-à-porter 😉

Pour les menuiseries, nous avons choisi chez la marque Bieber, fabrication alsacienne, le modèle Inova en chêne avec des formats sur-mesure dessinés par nos soins. Pour être honnête, nous n’avons pas pris le temps de comparer avec beaucoup d’autres marques, par manque de temps et aussi parce qu’on avait entendu de bons échos sur Bieber. Même si c’est cher, c’est un poste des travaux sur lequel nous voulions de la très bonne qualité. Notre compromis a été de limiter le nombre de fenêtres. On a hésité à prendre un mélange bois-alu, avec de l’alu à l’extérieur qui est plus résistant aux intempéries, mais plus cher aussi.

Sur les photos (pas très esthétique comme sujet je vous l’accorde), vous verrez certains points de vue, des détails des châssis, des appuis de fenêtres extérieurs en bois recouverts d’une plaque de zinc pliée sur-mesure…

Tombe la neige…

Un petit post juste pour le plaisir des yeux et parce que nous ne sommes plus habitués aux beaux flocons d’hiver, citadins que nous étions. C’était le 4 février dernier.
L’endroit de la dernière photo est à 10mn à pied de la maison… Beau terrain de jeu n’est-ce pas ?

Un nouvel équipement a rejoint la tribu, saurez-vous deviner lequel ?

[Maison] Toiture finie

C’est officiel depuis 3 semaines, la toiture de notre future home sweet home est finie !!
Big up à Mr Paille pour avoir mené à bien cette grosse étape : pas loin de 120 m2 à couvrir. On vous laisse imaginer le nombre d’ardoises et surtout de crochets que cela représente…

Prochain chantier : le bardage sur les pignons. Mais on attend un peu que la météo soit plus sympa. On se repose et on conçoit la suite, il y a de quoi s’occuper aussi.

Quelques photos, et pour une fois avec un peu de recul. Vous verrez donc que la maison n’est pas si grande que cela 😉

 

[Maison] Les belles ardoises !

Deux mois après le dernier post sur la toiture, il est temps de vous faire un petit état des lieux. Le rythme s’est légèrement ralenti en fin d’année avec les conditions météo et la trêve festive mais peu de répit pour les braves comme on dit.

Les ardoises : un travail de longue haleine pour Mr Paille qui n’est pas mécontent à l’idée de changer bientôt d’étape, surtout que ce sont des ardoises à crochet cloué dans la volige (en douglas donc bien dur…). Un couvreur est venu au début faire les parties délicates : le traçage, les gouttières, le lancement des lignes d’ardoises sur les côtés et l’aide pour la pose des fenêtres de toit. Pour le reste, un vrai travail de pro en solo !

Comme vous le verrez sur les photos, ce n’est pas encore tout à fait fini. Il reste côté Nord un petit bout d’ardoises et une dernière châtière de toiture (petite grille d’aération) à poser, la cheminée du poêle à bois à installer (qui change souvent de place dans nos têtes mais on devrait se fixer rapidement!) et la fin de la pose des tuiles faitières. Mais le résultat est déjà à la hauteur de nos attentes !

La suite du programme à compter de la semaine prochaine : la pose des fenêtres sur les pignons à l’étage et le démarrage du bardage.