Bardage Saison 2 Épisode 3/3

Après l’épisode 1 puis le 2, la pose du bardage en douglas sur le cellier est terminée depuis une dizaine de jours. Un dernier épisode plus rapide que pour les pignons car pas besoin de travailler en hauteur, donc beaucoup plus confortable aussi. Nous n’avons pas trop de chutes de bois, les quantités avaient été bien calculées au départ.

Autant le bardage sur les pignons restera brut et se grisera avec le temps, autant nous prévoyons à terme de peindre celui du cellier en peinture naturelle Suédoise Rouge de Falun, de même que la porte actuellement blanche, histoire d’apporter un peu de couleur.

Voilà, le bardage c’est fini !!! Maintenant place aux planchers, puis la paille dans quelques semaines 🙂

[Maison] Bardage Saison 2 Épisode 2/3

Après le récit détaillé sur le bardage du pignon Ouest, voici quelques photos de son acolyte symétrique terminé : le pignon Est. Les travaux en hauteur sont donc pour le moment officiellement finis et cela n’est pas pour nous déplaire. Il reste le bardage du cellier à faire, mais avant d’attaquer il nous faut poser la porte, qui vient seulement d’arriver ce lundi…

La semaine prochaine, on reviendra avec des photos du jardin, puis on parlera enduits de soubassement, DIY et autres aventures !

Bon week-end de 4 jours 😉

[Maison] Bardage Saison 2 Épisode 1/3

Nous voici de retour avec le printemps et le soleil ! Après une trêve hivernale de 2 mois, les travaux sont repartis et donc les articles du blog aussi.

Le programme de cette année s’annonce chargé mais passionnant, l’opération principale étant « on ferme la boîte » : du bardage, des fenêtres à poser, des planchers, le retour de la paille, des enduits… Mais aussi d’autres petits chantiers par ci par là : cabanon de toilettes sèches extérieures, installation récup’ eau de pluie des dépendances, bacs à compost…
Les bénévoles seront bien évidemment les bienvenus 😉

Revenons à nos moutons et reprenons les choses dans l’ordre (oui il y en a bien un même s’il peut paraître parfois étrange). Après la fin de la toiture et la pose des premières ouvertures de l’étage, Mr Paille et son acolyte aka Mr Charpentier ont débuté la pose du bardage qui se déroulera en 3 étapes : pignon Ouest, pignon Est et cellier Nord.

On débute donc le récit par le pignon Ouest. Tout commence avec le tri du bois réalisé il y a de cela plusieurs mois maintenant puisque tout était dans le même lot de voliges (rappelez-vous leur pose en toiture ici). Pourquoi trier du bois ? Et bien pour choisir les plus belles planches destinées au côté le plus exposé aux vents et à la pluie, j’ai nommé le pignon Ouest. Donc on regarde les voliges et on trie en plusieurs catégories sachant que les plus belles seront sans noeuds, sans aubier, pas trop tordues… Autant vous dire que nous avons appris des tas de choses sur le bois et les arbres avec Mr Charpentier passionné.

Un bel échafaudage en partie prêté en partie fait-maison et de nombreux préparatifs plus tard (tasseaux et contre-tasseaux à poser, trous à boucher, installation d’une règle à niveau, calepinage à savoir mesures et traçage…), nous voici de retour à la coupe. Après le châtaignier pour les dépendances, nous avons choisi du pin douglas brut non traité pour le bardage de la maison (même lot et fournisseur que pour l’ossature). Et puis pour varier les plaisirs, après la pose dite à claire voie horizontale de l’abri de jardin et celle dite à recouvrement horizontal pour la maisonnette lors de la saison 1, les pignons de la maison sont bardés à la verticale avec couvre-joints.

Trêve de bavardages, place aux images ! Cela donne encore plus un style pilotis à la maison. Le bardage se grisera naturellement avec le temps, comme cela s’est fait pour les dépendances.

A très vite pour l’épisode 2 🙂