Peinture

Avec le choix des enduits terre, les travaux de peinture à l’intérieur sont très limités. Au programme, il y a eu : un peu de blanc sur les évasements des fenêtres de toit pour apporter de la luminosité, un bleu soutenu complémentaire du jaune des enduits sur les dormants de porte pour masquer les trop nombreuses différences d’essence de bois et relever un peu l’ensemble, un lait de chaux dans le cellier pour éclaircir et limiter la poussière – pièce pour laquelle nous avions décidé de ne pas faire de couche de finition en terre. Nous hésitons encore à prendre la cloison bois du bureau derrière l’escalier. Nous allons attendre que la version définitive de celui-ci soit en place et que le parquet soit posé pour décider. Restera quelques travaux de peinture côté extérieur, peut-être l’année prochaine !