[Maison] Terrassement

Finie la verdure et la fougue des plantes sauvages du jardin, place au chantier, au vrai !

Voici la suite en images des travaux de terrassement pour la maison. Au programme : nettoyage du terrain, déplacement de terre, implantation du parking avec étalage de deux types de cailloux, enfouissement et installation de la cuve de réserve d’eau de pluie avec l’inquiétude de trouver de l’eau au fond du trou de 2,80m et la bonne surprise de ne pas en trouver, tranchées & installation des réseaux…
Restait à creuser les fouilles du garage et celles des 9 semelles d’1m par 1m qui accueilleront ensuite les plots sur lesquels reposera la dalle bois de la maison. On en a profité également pour faire creuser une petite mare au fond du jardin. Le tout en 1,5 journée !

Prochaine étape : ferraillage et coulage des semelles et plots + mur de soubassement du garage en parpaings. Certainement l’étape la moins écologique du projet même si nous avons essayé au maximum de réduire la quantité de béton, et la moins passionnante pour nous mais on se rattrapera après 😉 Le terrassier reviendra ensuite pour finir de reboucher tout cela proprement, avant la livraison du bois prévue pour la fin du mois de juillet.

La suite au prochain épisode !

[Maison] Implantation

Voici enfin le début d’une petite série d’articles consacrée au lancement des travaux de la maison. On commence avec l’implantation sur le terrain. Autant être honnête, cela n’a pas été simple. Après quelques nœuds au cerveau et avec beaucoup de persévérance, nous y sommes arrivés.

C’est une étape importante : il faut respecter les limites de propriété & les dimensions de la maison validées sur le permis de construire, prévoir les arrivées des réseaux, les zones de passage, l’emplacement du parking, respecter les niveaux et les diagonales (pour avoir une belle maison rectangulaire et pas un losange) tout en anticipant l’emplacement exact des fondations pour le terrassement et la maçonnerie des 9 plots qui vont porter la construction.

On peut dire que la précision est au rendez-vous ! On ne sait pas si les pros sont aussi pointilleux que nous, sans doute pas d’après ce qu’on nous a dit, mais chez les pailleux bretons, on aime le travail bien fait, et surtout partir sur de bonnes bases.

En tout cas, l’adage « apprendre en faisant » prend tout son sens au regard de tout ce que l’on a appris en technique et vocabulaire sur cette étape.

En photo, ça ne rend pas grand chose et ne rend pas vraiment hommage au nombre d’heures qui a passé Mr Paille, mais ça vous donne un aperçu des chaises, cordeaux et un petit montage -pas vraiment aux proportions- de la maison tracé au sol.

La suite dans quelques jours avec les photos du terrain retourné terrassement 😉

[Terrassement] C’est parti !!

Samedi 18 mai dernier, le premier coup de pelleteuse a été donné !

Objectifs :
1) Effectuer le terrassement sur la butte où seront implantés les deux premiers « bâtiments » que nous allons réaliser cette année : un abri de jardin (10 m²) et une annexe (15 m²) ;
2) Réaliser une tranchée de plus de 30 m pour amener les réseaux (eau, électricité, téléphone) jusqu’à l’annexe.
Notre voisin en profite pour faire également son raccordement de téléphone (qu’il attendait depuis 6 ans !), ôter une partie de la clôture et mettre à plat une butte de terre.

Après cette étape, le terrain n’a plus du tout la même apparence et nous sommes surpris par sa taille – il est très grand ! Et pourtant, tout n’a pas été terrassé.
Autre bonne surprise : la qualité de la terre, à la fois pour le jardin et pour les enduits !

Ce diaporama nécessite JavaScript.